Bruno Mantovani

Fiche

  • Effectif instrumental
    Choeur de chambre
    8S.8A.8T.8B
  • Durée
    15'30
  • Date de parution
    21/02/2007
  • Commanditaire
    Choeur de chambre Accentus
  • Création
    11/05/2007
    Bourgoin Jallieu
    Choeur Accentus, Laurence Equilbey (direction)

Extrait audio

Extrait imprimé

Télécharger au format pdf

Commander chez l'éditeur

Contacts

Les œuvres de Bruno Mantovani sont éditées aux Editions Henry Lemoine

Editions Henry Lemoine
27, boulevard Beaumarchais
75004 PARIS - France

Musique contemporaine
Tél. : 33 (0)1 56 68 86 74

Service orchestre
Tél. : 33 (0)1 30 90 56 36

Vier Geistliche Gedichte

Notice

Après mes Cinq poèmes de János Pilinszky composés en 2004, cette pièce marque mon retour à l'écriture chorale, à la demande de Laurence Equilbey, la dédicataire de l'oeuvre. Il est toujours très délicat de retravailler à plusieurs reprises pour une même formation quand on est un musicien intuitif qui tire ses idées de la nature même de l'effectif choisi. Afin de me renouveler dans ce genre si délicat du choeur, tout en conservant quelques éléments qui sont caractéristiques de mon style (écriture soliste très développée, spacialisation), j'ai décidé de choisir des poèmes particulièrement différents de ceux qui m'avaient inspiré il y a quelques années. Ici, nous sommes bien loin du mysticisme distancié du premier projet : les Poèmes religieux d'Eischendorff (qui ont inspiré Schumann ou Mendelssohn) sont d'une ferveur extrême, presque naïve. Or c'est bien "contre" le sens du texte que j'ai composé cette oeuvre, non pas dans une logique polémique (ce qui aurait pu être tentant pour l'athée que je suis, mais qui finalement est un point de départ pour la création assez stérile), en essayant de traiter le texte par l'abstraction musicale, afin de sortir de toute logique figuraliste par exemple. Ce sont les sonorités de la langue allemande, la structure des poèmes, et les idées musicales rhapsodiques qui viennent ici tempérer la rhétorique poétique. Les effets de masse, les contrastes entre solistes et choeur, les archétypes instrumentaux adaptés à la voix se déploient donc avec une certaine autonomie, le rapport aux mots étant très libre et global. L'écriture a été guidée par ma volonté de travailler non pas sur la contemplation, mais au contraire sur l'activité, ce qui ajoute un sens assez singulier aux textes d'Eischendorff.
Commande du choeur de chambre Accentus, les Vier Geistliche Gedichte ont été créés par Laurence Equilbey à la salle Pleyel en mai 2007.

Bruno Mantovani

Enregistrement

1 CD Naïve (V5420)
Bruno Mantovani, Voices
Accentus
Laurence Equilbey, Pieter-Jelle de Boer (direction)
Sonia Wieder-Atherton (violoncelle), Pascal Contet (accordéon)

Index des œuvres
© Bruno Mantovani