Bruno Mantovani

Fiche

  • Effectif instrumental
    Soli, choeur et orchestre
    4(picc-flA).1(+ca).3(+2clB).2(1cb) / 5.3.3(+1tbB).1 / timb / 3perc / strings
  • Durée
    120'
  • Date de parution
    10/12/2010
  • Commanditaire
    Opéra National de Paris
  • Création
    28/03/2011
    Paris, Opéra National de Paris Bastille
    Janina Baechle (Anna Akhmatova), Atilla Kiss (Lev Goumilev), Lionel Peintre (Pounine), Varduhi Abrahamyan (Lydia Tchoukovskaïa), Valérie Condoluci (Faina Ranevskaïa), Christophe Dumaux (le représentant de L'Union des écrivains), Fabrice Dalis (un sculpteur, un universitaire anglais), Orchestre et Choeur de l'Opéra national de Paris, Nicolas Joel (mise en scène), Wolfgang Gussmann (décors et costumes), Hans Toelstede (lumières), Patrick Marie Aubert (choeur) et Pascal Rophé (dir.)

Commander chez l'éditeur

Contacts

Les œuvres de Bruno Mantovani sont éditées aux Editions Henry Lemoine

Editions Henry Lemoine
27, boulevard Beaumarchais
75004 PARIS - France

Musique contemporaine
Tél. : 33 (0)1 56 68 86 74

Service orchestre
Tél. : 33 (0)1 30 90 56 36

Akhmatova

Notice

Opéra en 3 actes pour soli, choeur mixte et orchestre
Solistes :
Anna Akhmatova (mezzo-soprano)
Lev Goumilev (ténor)
Pounine (baryton)
Lydia (mezzo-soprano)
Faina Ranevskaia (soprano colorature)
Le Représentant (contre-ténor)
Olga (soprano)
Un Sculpteur, Un Universitaire anglais (ténor)
Deux Etudiants, Les Commissaires (ténor et baryton)


[Ce deuxième] ouvrage lyrique [de Bruno Mantovani, après L'Autre côté en 2006, est] inspiré du destin d'Anna Akhmatova, l'un des plus grands poètes de l'histoire russe et du XXe siècle. "Pourquoi des poètes en temps de détresse ?" C'est ce que se demandait Hölderlin dans son élégie Pain et vin, avant que la question ne soit reprise par Heidegger. Akhmatova pose une question un peu différente : comment un poète peut-il vivre en temps de détresse ? Jusqu'où sa nature de poète lui permet-elle d'être présent et d'agir ? Quel est son plus vrai devoir ?

www.operadeparis.fr

Index des œuvres
© Bruno Mantovani